Identification des vélos : comment ça marche ?

Vélos stationnement

Depuis le 1er janvier 2021, lidentification des vélos neufs est obligatoire.

L’identification des vélos, ce n’est pas (encore) l’immatriculation, mais ça y ressemble.

Cette obligation a été étendue aux vélos d'occasion vendus par des professionnels depuis le 1er juillet.

Objectif de la mesure : lutter contre le vol et le trafic de vélos

L’identification des vélos : pourquoi ?

 

L’identification des vélos vise un seul objectif : lutter contre le vol de vélos.

Le vol de vélos est le principal frein à la pratique du vélo.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 400 000 vélos sont volés chaque année en France !
  • 1 cycliste sur 3 s’est fait voler au moins une fois son vélo.

Et ces chiffres officiels sont en dessous de la réalité.

Beaucoup de victimes ne déposent pas plainte.

De quoi dissuader les candidats à l’achat d’une bicyclette

Ou les inciter à réduire leur budget : un vieux clou d’occasion plutôt qu’un vélo électrique

On sait par ailleurs que nombre de cyclistes renoncent à utiliser leur vélo comme mode de transport par peur du vol.

Bref, il fallait faire quelque chose.

D’autant que le vélo, véhicule vert par excellence, est devenu un enjeu de société.

Face au fléau du trafic de vélos, les pouvoirs publics ne pouvaient plus fermer les yeux.

 

Comment ça marche ?

 

Désormais, lorsque vous achetez un vélo neuf, il est déjà identifié.

L’identifiant est attribué par un opérateur d’identification agréé.

Il est enregistré dans le Fichier national unique des cycles identifiés (FNUCI).

L’identifiant de votre vélo doit figurer sur votre facture.

De votre côté, vous devez communiquer vos coordonnées au commerçant.

Ces données ne sont enregistrées que dans un seul but :

vous restituer votre vélo en cas de vol.

Conservez-bien votre facture. Vous devrez la transmettre si vous revendez ou donnez votre vélo, même à un particulier.

À noter :

Si vous achetez un vélo d’occasion, ou si vous possédez déjà un vélo, vous pouvez le faire identifier.

Il vous suffit de contacter l’Association de promotion et d’identification des cycles et de la mobilité active (APIC).

L’APIC est le gestionnaire officiel du fichier des cycles identifiés.

 

Sur votre vélo, l’identification sera matérialisée par un marquage sur le cadre, sous forme de gravure ou d’étiquette.

identifiant vélo

En cas de vol, de don ou de destruction de votre vélo, vous devrez informer l’opérateur agréé qui a attribué l’identifiant.

Si vous achetez un vélo d’occasion marqué à un particulier, vous pourrez vous assurer qu’il n’est pas déclaré volé.

 

Conclusion

Cette réglementation devrait avoir un effet dissuasif pour les voleurs et receleurs de tout poil.

Mais soyons lucides, cette mesure ne mettra pas fin aux vols de vélos.

Il est à craindre par exemple que les trafiquants qui destinent leurs marchandises à l’exportation s’en accommodent.

Il faudra donc rester vigilant, et ne pas se défaire des bons vieux réflexes :

- Stationnement dans des lieux sécurisés

- Utilisation d'un antivol vélo dissuasif

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison offerte
Sans minimum d'achat !                     (hors rayon lunettes)
Service client
Notre équipe est à votre écoute 7j / 7
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,